Comment se lancer dans l’aménagement d’un jardin ?

L’aménagement parfait d’un jardin, quelle que soit la taille de l’espace extérieur dont vous disposez, demande beaucoup de réflexion et de soin.

Qu’il s’agisse d’idées de jardin, d’inspiration pour l’aménagement paysager, de ce qu’il faut prendre en compte lorsque l’on fait appel à un professionnel ou des outils dont vous aurez besoin si vous vous lancez en solo, voici quelques réflexions qui vous permettront de vous aider à démarrer. Vous rêvez d’un espace extérieur moderne ou d’une finition de jardin champêtre ? C’est tout à fait possible.

1 – Planifiez vos envies et vos besoins

L’approche que vous adoptez dépend en fin de compte de ce que vous voulez, de ce dont vous avez besoin et de votre budget également, ce que nous expliquons plus en détail ci-dessous. Il existe des milliers d’images en ligne montrant différents styles de jardins. Commencez à les rassembler et créez un tableau d’ambiance. Parfois, c’est le plus petit détail d’une poignée de porte artisanale qui vous plaît – la forme, le savoir-faire et/ou le matériau peuvent vous séduire. Cela pourrait vous orienter vers un jardin de style “arts et métiers”, par exemple.

Commencer la conception de votre jardin tôt dans l’année est crucial si vous voulez qu’il soit prêt pour les mois les plus chauds et pour éviter de travailler pendant la saison des pluies. Janvier, février et même mars sont les périodes idéales pour s’asseoir avec une tasse de thé, une feuille de papier vierge ou un ordinateur portable et réfléchir. Parfois, des papiers découpés de différentes formes, représentant une table et des chaises ou une cabane, peuvent être déplacés jusqu’à ce que vous trouviez le bon équilibre.

L’établissement d’un cahier des charges sur ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin pour votre espace de jardin est essentiel et constitue donc la première étape du processus d’aménagement de votre jardin. Vous pouvez par exemple commencer à réfléchir au design du patio ou à de la terrasse qui sont les points centraux de tout jardin, où se déroulent les activités telles que les repas et les divertissements. Vous aurez le temps ensuite de réfléchir à d’autre éléments tels que le type de plantes à installer ou si vous souhaitez une cour goudronnée.

Vous devrez comprendre les problèmes à résoudre – tels que le manque d’intimité du jardin, les problèmes d’infiltration d’eau, le manque de couleur et autres – et, bien sûr, tous les objectifs que vous souhaitez atteindre avec votre projet de jardin.

Aimez-vous un style particulier de jardinage, comme le cottage, la prairie, le sensuel, le bord de mer, le tropical, un jardin cosy ou moderne ? Il est essentiel de comprendre l’aspect et l’atmosphère de chacun d’entre eux pour bien faire les choses.

Passez du temps à discuter avec votre famille et vos amis des raisons pour lesquelles vous vous lancez dans ce projet, avant de vous plonger dans l’élaboration de vos objectifs spécifiques en matière de conception de jardin. Cela vous aidera à déterminer si vous devez faire appel à un concepteur de jardin professionnel ou réaliser le travail vous-même.

2 – Déterminez les coûts de conception de votre jardin

Même si vous conservez certaines caractéristiques existantes, l’aménagement d’un petit jardin avec un design relativement simple se fera difficilement pour moins de 6 000 à 7 000 €.

La plupart des nouvelles conceptions paysagères de jardin coûtent plus de 10 000 €, et ce pour un petit jardin. Un jardin de banlieue sera probablement de l’ordre de 17 000 à 25 000 €. Cela peut sembler beaucoup, mais considérez ce que vous pourriez dépenser pour une cuisine ou une salle de bain de qualité et combien cela ajoute à la valeur de votre maison et à votre qualité de vie.

N’oubliez pas que les jardins en pente ont un drainage insuffisant et que tout élément structurel peut devoir être enlevé, comme des murs, des salons de jardin ou un vieux pavage, ce qui coûtera plus cher à réaménager car la dépense initiale pour les travaux préparatoires sera plus élevée que lorsqu’il s’agit d’une zone plate et unie.

3 – Déterminez un budget

Un nouveau jardin peut être très coûteux, surtout lorsqu’il s’agit d’un jardin moderne, où une finition nette est essentielle. Certains concepteurs de jardins recommandent de consacrer 5 à 15 % de la valeur de la maison au jardin, ce qui ajoutera un montant similaire, voire plus important, à la valeur de votre maison. D’autres parlent d’allouer au moins 100 € par mètre carré de jardin, bien que certains doublent ce chiffre.

Déterminez le montant que vous pouvez vous permettre de dépenser et voyez où vous pouvez faire des économies facilement. Malheureusement, l’établissement d’un tarif simple par mètre carré ou d’un pourcentage de la valeur de la maison n’est pas le moyen le plus fiable de calculer le coût de l’aménagement de votre jardin si vous passez par un professionnel, car il y a tellement d’options et cela dépendra largement de l’aménagement que vous avez choisi, de l’état de la parcelle au moment où vous commencez, et des éléments que vous souhaitez inclure.

Enfin, prévoyez toujours un fonds de prévoyance. Entre 5 et 15 % du budget total est idéal, mais plus il est élevé, mieux c’est, surtout si vous vous occupez du projet vous-même.

4 – Engagez un professionnel du paysagisme

Beaucoup de gens considèrent les honoraires professionnels avec scepticisme, mais cela peut en valoir la peine. Si vous disposez d’un grand espace de jardin et que vous n’avez jamais entrepris un grand projet de jardin auparavant, ou si vous n’avez pas d’amis ou de famille expérimentés à qui faire appel lorsque vous avez besoin de savoir comment poser une terrasse par exemple, envisagez d’engager un concepteur de jardin. Il vous aidera dans tous les domaines de votre projet de jardinage et pourra vous faire économiser de l’argent à long terme.

Reply