Économiser sur votre consommation d’eau grâce à la domotique

La domotique permet d’apporter du confort, de la sécurité et de rationaliser le temps de marche des chauffages. Mais on sait peut-être un peu moins qu’elle est également utile pour économiser de l’eau.

Le principal paramètre pour faire des économies sur sa consommation d’eau est déjà d’analyser correctement la consommation de celle-ci.

Qu’est-ce que le pommeau connecté ?

Vous êtes un adepte des dispositifs domotiques ou simplement soucieux de préserver les ressources naturelles. Alors il y a de fortes chances que vous trouviez intéressant d’équiper votre douche ou votre baignoire avec un pommeau connecté.

Un pommeau connecté grâce à ses capteurs permet d’analyser la consommation d’eau et vous envoie une notification afin de vous aider à changer vos mauvaises habitudes. L’objectif étant bien entendu de faire des économies.

Le pommeau connecté pour douche ou baignoire est très simple à installer. Une fois vissé au tuyau de douche comme n’importe quel pommeau, vous devrez le relier en Bluetooth à votre smartphone. Une application s’occupe alors de collecter les données relatives à votre consommation d’eau.

Concrètement, l’application vous informe sur la quantité d’eau utilisée et émet un code couleur quand trop d’eau est consommée.

Ce système permet d’éviter le gaspillage et de faire des économies durables sur le poste de dépense de l’eau.

Comment fonctionne le pommeau connecté de douche ?

Le fonctionnement du pommeau connecté est astucieux même si la technologie reste assez basique. Une turbine est intégrée dans l’équipement ce qui permet de générer du courant électrique. L’analyse de la consommation d’eau se fait en temps réel. Après quelques douches, vous pouvez lire sur l’application dédiée votre consommation d’eau ainsi que les dépenses liées à celle-ci.

Pour info, sachez que le pommeau de douche connectée peut vous faire réaliser environ 250 € par an pour deux personnes à raison d’une douche quotidienne.

Lorsque qu’une coupure internet survient, aucun problème, l’appareil stock en mémoire les données et les revoit ultérieurement vers l’application si tôt les data retrouvés.

Compteur d’eau intelligent et domotique

Si le pommeau de douche ne vous suffit pas, vous pouvez également opter pour le compteur d’eau intelligent. Il se connecte à votre box domotique et vous indique combien de litres vous consommer en temps réel. Attention tous les compteurs d’eau ne sont pas identiques et certains n’intègrent pas la connectique nécessaire.

Le compteur d’eau avec une sortie impulsion se connecte très facilement avec un dispositif de suivi de consommation hydraulique. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez par exemple choisir un compteur hydraulique Gioanola (compteur avec sortie impulsion).

Plusieurs modules de suivi et d’analyse de consommation d’eau existent. Ils doivent être bien sûr être connectés à votre réseau internet et sont pilotés par une box domotique. À titre indicatif, la box domotique Z-Wave fonctionne avec le module Fibaro. Vous devez toujours veiller à choisir un système de suivi de consommation d’eau adapté à votre box domotique.

Les smarthouse et l’économie d’énergie

La domotique avec ses technologies avancées apportent du confort et de la sécurité aux habitants d’une maison. Cependant, il est également intéressant d’équiper un bâtiment avec des systèmes intelligents capable de réguler le chauffage, l’éclairage, la climatisation ou encore l’arrosage. L’objectif de la domotique dans le domaine de la gestion d’énergies est bien entendu de générer des économies.

Domotique : Climatisation et chauffage

Le système de climatisation et de chauffage peut être lié à l’utilisation d’une pièce. En plus d’être source de confort, ce type de système domotique permet de faire des économies importantes. Cela est encore plus vrai pour les bâtiments dans lesquels, il y a beaucoup de parois vitrées.

La programmation des chauffages et de la climatisation peut se faire directement depuis un smartphone. Vous indiquez aux appareils vos heures de présence ou encore les heures de lever ou de coucher. Un système bien optimisé vous évite de dépenser de l’énergie inutilement.

Le pilotage des chauffages peut se faire à distance. Le thermostat de vos installations thermiques est relié directement à une box domotique. Une simple connexion internet permet alors de régler au degré près chaque chauffage de votre maison. Quelques heures avant votre retour, vous activez le mode confort via votre smartphone. De la même façon, vous pouvez activer le mode absence selon votre emploi du temps.

Fermeture et ouverture des volets

Les volets grâce à une gestion intelligente de leur ouverture et fermetures permettent aussi de réduire la facture énergétique. L’hiver lorsque les U.V du soleil éclairent les fenêtres, les volets restent ouverts pour laisser la chaleur naturelle pénétrer dans la maison et le chauffage passe en scénario « gestion d’énergie ».

À la tombée du jour, lorsque les températures baissent, les volets roulants se ferment pour former une barrière thermique contre le froid. Dans le même temps, le thermostat règle le chauffage de la pièce en position « confort ».

Un éclairage intelligent pour votre maison

Les progrès de la domotique transforment complètement la manière d’éclairer sa maison. Un dispositif d’éclairage basé sur la présence dans certaines parties de la maison permet de rationaliser l’allumage ou l’extinction automatique de vos leds. Il en résulte évidemment d’importantes économies d’énergies.

Vos lumières peuvent également être couplés à un variateur de lumière qui adapte la puissance de l’éclairage à la luminosité environnementale.

Le choix de la box domotique

La domotique pour la gestion d’énergie passe forcement par l’achat et l’abonnement d’une box domotique. Plusieurs marques sont spécialisées dans les box domotiques : Jeedom, Vera, Zipaton, Connected Objec, Fibaro ou encoreSamsungLe prix dépend de la puissance du terminal et du nombre d’équipements qui peuvent s’y connecter. Pour vous faire une idée, une box domotique varie de 100€ pour les modèles de base à plus de 500 € pour les modèles plus sophistiqués.

Certains équipements nécessitent également la souscription à un abonnement alors que d’autres sont autonomes dès l’achat.