3 conseils pour isoler votre grenier du froid !

0

Chaque année, mais même si nous avons l’illusion de ne pas avoir besoin de manteau pour l’hiver, nous savons que tôt ou tard, le froid sera dans toutes les maisons. C’est pourquoi, si vous envisagez d’isoler votre grenier du froid, c’est le moment de le faire ! 

Avoir froid n’est agréable pour personne, mais si vous connaissez la sensation d’être chez soi et de devoir recourir à des couvertures et des manteaux pour se réchauffer, vous conviendrez que c’est une véritable nuisance. Quelle que soit la quantité de chaleur que vous augmentez, l’air chaud pèse moins lourd que l’air froid, il a donc tendance à monter plus facilement. Si votre maison a un grenier qui n’est pas isolé, il est probable que lorsque le froid arrivera, vous vous retrouverez enveloppé dans plusieurs couvertures pour essayer de vous réchauffer, car l’air chaud du chauffage s’échappe vers l’extérieur.

Comment isoler un grenier ?

L’isolation de cet espace consiste à placer une barrière de matériau sur le sol ou le plafond du grenier. Il peut être placé sur les poutres qui soutiennent le plafond ou entre les poutres horizontales du plancher, si cet espace n’est pas du tout utilisé. Si vous décidez de mettre le matériau entre les poutres du plancher, vous parviendrez à conserver la chaleur dans la partie inférieure de votre maison, mais le grenier sera toujours froid. Si, par contre, vous décidez d’isoler le loft du plafond, vous pouvez utiliser cet espace comme une autre pièce, car il sera maintenu à la même température que le reste de la maison.

Avantages d’isoler votre grenier

– Moins de froid égale moins de chaleur et plus… d’argent ! Il se peut que vous deviez dépenser maintenant pour effectuer la rénovation, mais nous vous assurons que vous la rembourserez dans un délai très court avec vos économies de chauffage.

– En plus de notre poche, l’environnement l’appréciera également, car avec cette mesure, nous réduirons l’empreinte carbone de notre maison.

– Si vous n’allez pas profiter vous-même de la maison, vous pouvez penser que c’est un gaspillage d’argent que d’isoler le grenier, mais rien n’est plus faux. Cette rénovation augmentera la valeur de votre maison.

Si cet hiver, vous voulez rentrer chez vous sans avoir à mettre plus de couches, économiser une somme importante sur votre facture d’électricité ou de gaz et être à l’aise chez vous, il est temps de lire nos conseils.

3 conseils pour l’isolation des greniers

1. se mettre au travail

Oui oui, vous-même ! Si l’accès à la zone du toit est facile, que vous n’avez pas de problèmes d’humidité ou de condensation et que les poutres sont régulièrement espacées, c’est un travail relativement simple que tout le monde peut faire. Si vous souhaitez isoler un toit plat ou humide, il est préférable de contacter un professionnel.

Avec à peine plus qu’une perceuse et le matériel que vous utiliserez, vous pourrez facilement isoler votre grenier et vous protéger du froid cet hiver. La première chose à faire est de sortir tout ce que vous avez dans cet espace et de faire un bon nettoyage. Vérifiez s’il n’y a pas de câblage électrique qui pourrait gêner le travail. Mesurez l’espace total que vous souhaitez isoler et achetez suffisamment de matériaux pour ne pas être à court avant la fin des travaux.

2. Choisissez le meilleur matériau pour isoler votre grenier

Le matériau que nous utiliserons dépendra en grande partie du grenier que nous voulons isoler et de nos besoins. En isolant de l’intérieur, nous devons tenir compte du fait que nous allons perdre de l’espace. Si cette pièce est grande, il ne se passe rien, mais si nous essayons de tirer le meilleur parti de chaque centimètre, nous devrions opter pour des plaques et des feuilles minces. En cas de problèmes de bruit extérieur, nous pouvons tirer parti de l’isolation thermique et acoustique et la combiner. La laine de roche est une excellente option pour cela. Nous pouvons également travailler avec des panneaux de liège, qui sont légèrement moins épais. Si votre maison se trouve dans un endroit où les températures baissent beaucoup en hiver, nous vous recommandons de choisir des feuilles de polystyrène d’au moins 80 mm d’épaisseur, que vous recouvrirez plus tard de panneaux de placoplâtre ou de frise en bois.

3. n’oubliez pas les fenêtres et les stores

Si nous voulons profiter de notre grenier pour le transformer en un espace de vie, en plus des éléments décoratifs, nous devrons installer des fenêtres par lesquelles passe une bonne quantité de lumière naturelle. La vue et la ventilation feront de cet espace l’un de vos endroits préférés dans la maison, surtout lorsqu’il est isolé du froid ! Il existe une grande variété de fenêtres de toit qui, grâce à leur double vitrage isolant, vous permettront de profiter de la lumière naturelle tout en gardant le grenier au chaud.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *