Home Trainer Connecté : comment choisir son home trainer intelligent ?

L’entraînement à la maison n’est plus une corvée hivernale solitaire, car les home-trainers et les applications connectées sans fil vous permettent de vous mesurer à des coureurs du monde entier.

Les turbo-trainers étaient autrefois un achat d’hiver. En septembre, on se résignait à quatre ou cinq mois de mauvais temps, on sortait la carte de crédit et on s’achetait un turbo trainer. Pour rester en forme pendant l’hiver, il fallait alors faire des séances froides en solitaire dans le garage, et lutter contre l’ennui autant que contre la perte de forme.

Tout cela a changé. Les importateurs nous disent qu’ils vendent désormais plus de turbo-trainers en été qu’en hiver. Pourquoi ? Parce que les coureurs se mesurent les uns aux autres en ligne à l’aide de home trainers intelligents et connectés qui sont livrés avec leur propre réseau ou fonctionnent avec des applications tierces comme Zwift, ce qui rend plus amusantes les séances d’entraînement intenses à la maison.

Qu’est-ce qu’un home trainer connecté ?

vélo intérieur appartement Un vélo d’intérieur standard est équipé d’un support pour soutenir votre vélo au niveau de la roue arrière et d’une unité de résistance entraînée par le pneu arrière. Dans un home trainer (appelé aussi smart trainer), l’unité de résistance est dotée d’une électronique intégrée qui, au minimum, transmet votre vitesse à un appareil compatible ANT+. Certains smart trainers sont également équipés d’un compteur de puissance, ce qui vous permet de vous entraîner en fonction de cette mesure.

Les home trainers entièrement intelligents et connectés peuvent être contrôlés à distance par un logiciel installé sur un ordinateur, un téléphone ou une tablette. L’application contrôle la résistance pour que vous n’ayez pas à vous en occuper, et le trainer mesure également votre puissance de sortie pour que vous puissiez vous entraîner en fonction d’un objectif précis.

Certains appareils ne sont qu’à moitié intelligents. Ils mesurent la puissance, ce qui est très utile, et peuvent envoyer cette donnée et d’autres données sans fil à votre ordinateur, téléphone ou tablette, mais leur résistance ne peut pas être contrôlée par un logiciel. Toutefois, cette situation est de moins en moins fréquente.

Pour un smart trainer entièrement intelligent et contrôlable, la fonction à rechercher est la capacité ANT+ FE-C. ANT+ est le protocole de communication sans fil de Garmin, utilisé pour les capteurs de vitesse, les cardiofréquencemètres, etc. FE-C est l’abréviation de Fitness Equipment Control (contrôle des équipements de fitness) et l’indice est dans le nom : il s’agit d’un ensemble de commandes sur ANT+ qui permettent de contrôler les équipements de fitness tels que les turbo-trainers.

Grâce au flux de données de votre appareil, vous pouvez brancher un ordinateur portable et vous connecter aux systèmes du fabricant de l’appareil pour des séances moins ennuyeuses, ou à Zwift, qui vous donne la possibilité de rouler avec d’autres personnes dans le monde entier.

Vous pouvez utiliser Zwift avec un simple vélo d’entraînement et des capteurs ANT+, mais de plus en plus de cyclistes choisissent d’opter pour un vélo d’entraînement entièrement connecté.

L’un des grands avantages des home trainers entièrement intelligents est le mode ERG. Votre logiciel indique au trainer la résistance à fournir et il le fait, quelle que soit la vitesse à laquelle vous pédalez. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de penser à la vitesse de votre vélo, ni de vous concentrer pour atteindre un objectif de puissance, il vous suffit de pédaler. Vous pédalez tout simplement. C’est une méthode simple, mais aussi méditative, qui vous permet d’optimiser votre entraînement.

Un smart trainer doit également posséder toutes les caractéristiques d’un bon home trainer classique.

Cela signifie :

  • une unité de résistance qui produit une sensation de pédalage réaliste pour mieux simuler la conduite sur route
  • un cadre solide pour vous soutenir, vous et le vélo, même en cas d’efforts à haute puissance
  • un mécanisme de fixation facile à utiliser.

Il est également souhaitable que l’appareil ne soit pas trop bruyant, surtout si vous vivez dans un appartement avec des voisins en bas ou si vous ne voulez pas être banni dans le garage pour que la famille puisse regarder la télévision.

Divers accessoires sont disponibles pour rendre vos séances d’entraînement plus agréables :

  • Un bloc élévateur pour la roue avant permettra de mettre le vélo à niveau
  • un tapis d’entraînement empêchera la sueur de pénétrer sur le sol et contribuera à réduire le bruit
  • Un pneu arrière spécifique au trainer est également une bonne idée, afin de ne pas user votre bon pneu en le pressant contre un petit rouleau.
  • Un accessoire particulièrement utile avec un trainer intelligent est un support d’ordinateur portable ou de tablette pour le guidon afin que vous puissiez utiliser les fonctions connectés ou les applications.

Fonctionnalités des Home Trainers connectés

Les home trainers disposent d’une connexion sans fil ou Bluetooth à un ordinateur, un téléphone, une tablette ou un boîtier Apple TV capable de contrôler le niveau de résistance au pédalage qu’ils imposent.

En contrôlant la force de pédalage, un home trainer et des logiciels tels que Zwift, TrainerRoad, Sufferfest et d’autres peuvent vous aider à atteindre un objectif de puissance, simuler des collines ou vous faire participer à une course virtuelle ou à une séance d’entraînement en groupe, ce qui contribue à rendre l’entraînement en salle moins ennuyeux.

La plupart des home trainers sont des modèles “sans roue” où votre vélo entraîne des pignons sur le trainer connecté ; vous devrez acheter une cassette pour aller avec le home trainer, car peu d’entre eux en incluent une.

La fermeture des salles de sport due au Covid-19 a rendu l’entraînement à la maison beaucoup plus populaire qu’il ne l’était, ce qui a provoqué l’épuisement des stocks de home trainers un peu partout, et il y a encore des pénuries.

L’option de luxe ultime est un home trainer qui est en fait un vélo stationnaire complet, avec un réglage calibré pour que toute la famille puisse l’utiliser.

Quelles innovations en matière de home trainer connecté ?

Plusieurs nouveaux modèles de smart trainer ont été annoncés dernièrement, mais ne sont pas encore réellement livrés. Par exemple, Tacx prépare une version 2 du Flux trainer, capable de s’adapter à un vélo équipé d’un dérailleur arrière à bras long ; Elite prépare un successeur au très réputé Drivo direct-drive home trainer, appelé de manière imaginative Drivo 2, et une refonte majeure des rouleaux intelligents Nero, et la version 2018 du Wahoo Kickr Smart est sur le point d’être lancée, ainsi qu’une version moins chère, le Kickr Core.

De même, nous sommes sur le point de voir des mises à jour des home trainers CycleOps Hammer et Magnus. Pour la plupart, ces nouveaux smart trainers sont des améliorations des modèles existants, avec une conduite plus douce grâce à des roues libres plus lourdes, des capacités intégrées supplémentaires telles que la détection de la cadence ou la possibilité de prendre une plus grande variété de pattes.

Ne manquez pas nos premières impressions, tests et avis critiques dès que nous mettrons la main sur les nouveaux trainers.

Reply