Économiser sur votre consommation d’eau grâce à la domotique

La domotique permet d’apporter du confort, de la sécurité et de rationaliser le temps de marche des chauffages. Mais on sait peut-être un peu moins qu’elle est également utile pour économiser de l’eau.

Le principal paramètre pour faire des économies sur sa consommation d’eau est déjà d’analyser correctement la consommation de celle-ci.

Qu’est-ce que le pommeau connecté ?

Vous êtes un adepte des dispositifs domotiques ou simplement soucieux de préserver les ressources naturelles. Alors il y a de fortes chances que vous trouviez intéressant d’équiper votre douche ou votre baignoire avec un pommeau connecté.

Un pommeau connecté grâce à ses capteurs permet d’analyser la consommation d’eau et vous envoie une notification afin de vous aider à changer vos mauvaises habitudes. L’objectif étant bien entendu de faire des économies.

Le pommeau connecté pour douche ou baignoire est très simple à installer. Une fois vissé au tuyau de douche comme n’importe quel pommeau, vous devrez le relier en Bluetooth à votre smartphone. Une application s’occupe alors de collecter les données relatives à votre consommation d’eau.

Concrètement, l’application vous informe sur la quantité d’eau utilisée et émet un code couleur quand trop d’eau est consommée.

Ce système permet d’éviter le gaspillage et de faire des économies durables sur le poste de dépense de l’eau.

Comment fonctionne le pommeau connecté de douche ?

Le fonctionnement du pommeau connecté est astucieux même si la technologie reste assez basique. Une turbine est intégrée dans l’équipement ce qui permet de générer du courant électrique. L’analyse de la consommation d’eau se fait en temps réel. Après quelques douches, vous pouvez lire sur l’application dédiée votre consommation d’eau ainsi que les dépenses liées à celle-ci.

Pour info, sachez que le pommeau de douche connectée peut vous faire réaliser environ 250 € par an pour deux personnes à raison d’une douche quotidienne.

Lorsque qu’une coupure internet survient, aucun problème, l’appareil stock en mémoire les données et les revoit ultérieurement vers l’application si tôt les data retrouvés.

Compteur d’eau intelligent et domotique

Si le pommeau de douche ne vous suffit pas, vous pouvez également opter pour le compteur d’eau intelligent. Il se connecte à votre box domotique et vous indique combien de litres vous consommer en temps réel. Attention tous les compteurs d’eau ne sont pas identiques et certains n’intègrent pas la connectique nécessaire.

Le compteur d’eau avec une sortie impulsion se connecte très facilement avec un dispositif de suivi de consommation hydraulique. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez par exemple choisir un compteur hydraulique Gioanola (compteur avec sortie impulsion).

Plusieurs modules de suivi et d’analyse de consommation d’eau existent. Ils doivent être bien sûr être connectés à votre réseau internet et sont pilotés par une box domotique. À titre indicatif, la box domotique Z-Wave fonctionne avec le module Fibaro. Vous devez toujours veiller à choisir un système de suivi de consommation d’eau adapté à votre box domotique.

Les smarthouse et l’économie d’énergie

La domotique avec ses technologies avancées apportent du confort et de la sécurité aux habitants d’une maison. Cependant, il est également intéressant d’équiper un bâtiment avec des systèmes intelligents capable de réguler le chauffage, l’éclairage, la climatisation ou encore l’arrosage. L’objectif de la domotique dans le domaine de la gestion d’énergies est bien entendu de générer des économies.

Domotique : Climatisation et chauffage

Le système de climatisation et de chauffage peut être lié à l’utilisation d’une pièce. En plus d’être source de confort, ce type de système domotique permet de faire des économies importantes. Cela est encore plus vrai pour les bâtiments dans lesquels, il y a beaucoup de parois vitrées.

La programmation des chauffages et de la climatisation peut se faire directement depuis un smartphone. Vous indiquez aux appareils vos heures de présence ou encore les heures de lever ou de coucher. Un système bien optimisé vous évite de dépenser de l’énergie inutilement.

Le pilotage des chauffages peut se faire à distance. Le thermostat de vos installations thermiques est relié directement à une box domotique. Une simple connexion internet permet alors de régler au degré près chaque chauffage de votre maison. Quelques heures avant votre retour, vous activez le mode confort via votre smartphone. De la même façon, vous pouvez activer le mode absence selon votre emploi du temps.

Fermeture et ouverture des volets

Les volets grâce à une gestion intelligente de leur ouverture et fermetures permettent aussi de réduire la facture énergétique. L’hiver lorsque les U.V du soleil éclairent les fenêtres, les volets restent ouverts pour laisser la chaleur naturelle pénétrer dans la maison et le chauffage passe en scénario « gestion d’énergie ».

À la tombée du jour, lorsque les températures baissent, les volets roulants se ferment pour former une barrière thermique contre le froid. Dans le même temps, le thermostat règle le chauffage de la pièce en position « confort ».

Un éclairage intelligent pour votre maison

Les progrès de la domotique transforment complètement la manière d’éclairer sa maison. Un dispositif d’éclairage basé sur la présence dans certaines parties de la maison permet de rationaliser l’allumage ou l’extinction automatique de vos leds. Il en résulte évidemment d’importantes économies d’énergies.

Vos lumières peuvent également être couplés à un variateur de lumière qui adapte la puissance de l’éclairage à la luminosité environnementale.

Le choix de la box domotique

La domotique pour la gestion d’énergie passe forcement par l’achat et l’abonnement d’une box domotique. Plusieurs marques sont spécialisées dans les box domotiques : Jeedom, Vera, Zipaton, Connected Objec, Fibaro ou encoreSamsungLe prix dépend de la puissance du terminal et du nombre d’équipements qui peuvent s’y connecter. Pour vous faire une idée, une box domotique varie de 100€ pour les modèles de base à plus de 500 € pour les modèles plus sophistiqués.

Certains équipements nécessitent également la souscription à un abonnement alors que d’autres sont autonomes dès l’achat.

3 astuces pour améliorer la sécurité de votre maison

La domotique est particulièrement efficace pour améliorer la sécurité de votre maison. Aujourd’hui avec le progrès technologique et grâce aux objets connectés, habiter une maison sûre est devenu un élément essentiel à part entière.

Toutefois, il faut savoir qu’un système de sécurité n’est presque jamais mis en place lors de l’étape de construction du bâtiment. Les différents appareils et objets connectés doivent donc être installés par le propriétaire ou par une société spécialisée.

Sécurité anti-effraction

La sécurité de la maison passe forcement par l’installation d’un détecteur capable de repérer une modification d’état de nature chimique, thermique, physique ou encore magnétique. Plusieurs types de détecteurs existent pour les maisons : détecteur de présence, détecteur d’ouverture, détecteur de volet roulant…

Installer un détecteur de fumée moderne

Le système anti-intrusion le plus rependu est le détecteur de présence avec alarme connecté. Sensible à la chaleur ou aux hyperfréquences, il peut vous avertir d’une anomalie en émettant un son ou en envoyant directement un message sur votre smartphone.

La maison intelligente ou smart housse doit être équipée avec un détecteur de fumée moderne. Ce type de dispositif permet de réduire efficacement les risques d’incendie. Pour info, ce sont presque toujours les fumées qui entraînent la mort des habitants et non le feu. L’alarme sonore du détecteur, la transmission sur smartphone ou l’appel à un centre de surveillance sont autant de systèmes capables d’appeler les pompiers rapidement.

Certains détecteurs de fumées performants peuvent également couper le circuit électrique de la maison, fermer les volets ou désactiver le système de ventilation.

Outre la détection de monoxyde de carbone, le détecteur de fumée doit aussi être sensible aux gaz propane ou butane. Notamment pour les appareils de détection placés dans la cuisine.

Accès à la maison et biométrie

La domotique peut également contrôler l’accès des personnes autorisées à entrer dans une maison. Par exemple, la biométrie avec un système d’empreinte digitale s’adapte facilement au besoin des particuliers. Ce type de système peut permettre l’accès en fonction des horaires, tout en réalisant une reconnaissance faciale.

D’autres méthodes de contrôle d’accès ouvrent des perspectives intéressantes pour la smart maison : badge de proximité, ou encore système avec code d’accès. Pour l’instant, ce type de serrure intelligente reste assez onéreux, mais il y a fort à parier que les maisons du futur n’utiliseront plus de clefs en métal.

La domotique pour les particuliers est en plein développement. De plus en plus d’objets connectés équipent nos habitations pour améliorer notre sécurité mais aussi notre confort. Les volets peuvent s’ouvrir ou se fermer selon vos habitudes, des objets connectés surveillent le rythme cardiaque des résidents, les lumières s’activent sur simple commande vocale, l’arrosage du jardin est automatisé et chauffages sont contrôlés sur smartphone… Les applications de la domotique moderne sont nombreuses et nécessitent dans la grande majorité des cas d’une connexion internet.

Pourquoi s’équiper d’un robot tondeuse pour son jardin

Lorsque l’on parle de maison connecté, on oublie souvent d’évoquer le jardin. Pourtant à l’image de la maison, les jardins ont tendances à devenir de plus en plus connectés. Arrosage automatisé, robot nettoyeur de piscine ou encore robot tondeuse, ces dernières années les fabricants n’ont eu de cesse d’améliorer leurs joujoux et l’on trouve maintenant des produits performants pour des prix abordables au grand public.

Qu’est-ce qu’un robot tondeuse ?

Si vous possédez un jardin, vous passez forcément par l’étape de tonte de la pelouse. Et ceci de façon plutôt régulière si vous souhaitez avoir un terrain propre et bien entretenu. Pour certain la tonte manuelle de la pelouse et un plaisir mais pour la majorité cela reste une corvée. 

Perte de temps, bruit, ramassage de l’herbe coupée, on peut vite passer une partie de son samedi à tondre la pelouse au lieu de profiter de son week end. 

Avec une tondeuse robotisée, c’en est fini. A l’image d’un aspirateur robot, le robot de tonte va s’occuper de façon entièrement autonome de la tonte de votre pelouse. 

un robot tondeuse

Comment fonctionne un robot tondeuse ?

Un robot tondeuse est totalement autonome et vous n’aurez rien besoin de faire à part le regarder tondre tranquillement la pelouse pendant que vous siroterez un jus de fruit au soleil. Vous programmez par avance les jours de tonte que vous souhaitez – voir même les heures- et le robot se charge du reste. La tondeuse démarrera toute seule et se détachera de sa base pour s’atteler à la tâche, retournera sur sa base lorsque sa batterie sera déchargé et repartira pour terminer de tondre l’intégralité du terrain.

Selon la taille du terrain, comptez une dizaine d’heure en moyenne pour venir à bout de l’intégralité de la tonte. Les batteries se recharge entre 40 et 90 minutes et l’autonomie est entre 40 et 150 minutes selon les modèles. Cela peut paraitre long mais les robots sont vraiment silencieux, environ 60dB. Rien à voir avec la bonne vieille tondeuse thermique, ils ne dérangeront pas les voisins et peuvent même tondre la nuit. Les meilleurs robots tondeuses seront capables de gérer des pentes allant jusqu’ 55% d’inclinaison mais la moyenne gèrera plutôt un vingtaine de pourcent de pente.

Le système de coupe est souvent composé d’un disque rotatif sur lequel sont fixées trois petites lames rasoir ou d’un système très similaire. Par cher à entretenir et sécuritaire (elles se rétractent en cas de soulèvement du robot) elles sont très efficaces pour couper des hauteurs de pelouse allant de 20 à 60mm. La pelouse doit être coupée plus régulièrement qu’avec une tondeuse classique. Les petits bouts d’herbe ne sont pas collectés mais se déposent sur le gazon et serviront de fertilisant pour votre sol, vous aidant à obtenir une pelouse de meilleure qualité.

Le robot parcourt le terrain de façon aléatoire afin de s’assurer d’être passé sur l’ensemble de la pelouse. Un câble de délimitation du terrain devra être installé initialement pour bien marquer les contours du terrain, ce qui va permettre à la tondeuse de savoir où aller. En fonctionnement lorsque la tondeuse rencontre un obstacle, elle s’arrête, tourne sur elle-même pour changer de direction et reprend son chemin.

Les fonctionnalités d’un robot tondeuse

Comme sur tous les produits technologiques, les options et les ajouts de fonctionnalités sont souvent liés au prix. Sur des modèles pas chers vous trouverez donc le minimum d’options. Juste de quoi programmer des jours de tonte, et encore. Vous aurez quand même un système antivol qui sonnera si la tondeuse est soulevée sans autorisation.

Sur le moyen de gamme vous aurez accès à des fonctionnalités tels que l’accès à distance de la tondeuse via une application smartphone, une plus grande autonomie de la batterie, un découpage du terrain par zone, etc.

Sur le haut de gamme, vous accéderez à des modèles équipés de GPS capables de vous transmettre en direct la progression de la tonte en cours. Certains robots tondeuses peuvent aussi auto-nettoyer leur roues tandis que d’autres seront entièrement étanches et pourront être rincés au jet d’eau en fin de tonte. 

Quel prix pour un robot tondeuse ?

Si vous avez une petite surface vous pouvez accéder à des robots tondeuses aux alentours de 500€ capables de tondre des surfaces inférieures à 500m2. Pour ce prix cependant, ne vous attendez pas à une pléthore d’option, vous aurez bien souvent l’entrée de gamme des marques.

A partir de 1000€ vous commencez à accéder à une catégorie de robot plus performant capable de tondre des terrains de 1000 à 2000m2 en moyenne. Une grosse partie de ces modèles sont équipés d’application smartphone pour modifier les paramètres de la tondeuse à distance.

Les modèles les plus chers atteignent plusieurs milliers d’euros et peuvent tondre de vastes terrains allant jusqu’à 5000m2. 

Vous l’aurez compris, vous allez voir de plus en plus de robots tondeuses dans les années à venir. Entièrement autonomes, sécuritaires et silencieuses, fini la corvée de tonte. Vous pourrez profiter de votre jardin pendant que le robot s’occupe de l’entretenir. En plus ils sont économiques à l’usage et sont bons pour l’environnement. Vous ne généré pas de déchets, pas de pollution auditive et ne consommez pas d’essence.

Faite entrer la technologie dans votre cuisine

Dans de nombreux foyers, la cuisine est une pièce généralement réservée à un usage purement pratique. Souvent sans âme véritable, la cuisine est cantonnée à sa fonction première, c’est-à-dire un espace pour se restaurer et on a tendance à la considérer uniquement d’un point de vue pratique. Dans cet article, nous nous penchons sur la façon de redonner à la cuisine sa place centrale au cœur la maison pour reprendre plaisir à y passer du temps et partager des instants uniques en famille.  

Pensez efficacité  

Alors que les progrès technologiques continuent de croître à un rythme de plus en plus rapide, l’adoption de technologies de pointe dans certains aspects de votre maison peut révolutionner complètement n’importe quel intérieur. 

Les gadgets de cuisine intelligents se présentent sous toutes les formes et dans toutes les tailles pour offrir une gamme étonnante de fonctions automatisées. Les appareils polyvalents tels que les fours intelligents simplifient le processus de cuisson, avec des fonctionnalités allant du logiciel de reconnaissance des ingrédients (pour s’assurer que vous suivez correctement les recettes) aux mises à jour automatiques de la progression de votre cuisson, envoyées directement à votre smartphone.  

Adopter ce genre de technologies pour vos appareils électroménagers est un très bon moyen de créer un espace intérieur super efficace qui va bien au-delà de ce que l’on peut attendre de ce genre d’appareil, assurant à votre cuisine de redevenir partie intégrante de la maison. 

Pensez divertissement 

La meilleure façon de faire de votre cuisine un espace conviviale et de donner aux gens l’envie d’y rester. Les solutions intelligentes de divertissement offrent un excellent moyen de transformer votre cuisine d’une pièce négligée en un véritable lieu de rassemblement pour la famille. Equipé d’un système son et vidéo multi-room, vous pourrez diffuser instantanément de la musique ou des vidéos dans n’importe quelle pièce de votre maison tout en adaptant les ambiances lumineuses en fonction des pièces, vous donnant alors un contrôle complet sur votre habitation.

Pensez style  

Avec une cuisine équipée des dernières nouveautés technologiques, vous devez vous assurer que l’esthétique soit à la hauteur des fonctionnalités ajoutées. Ce sera peut-être l’occasion de refaire votre cuisine en lui apportant un style plus contemporain et chaleureux. 

Il existe de très nombreux styles et modèles de cuisines pour un look tout à fait contemporain digne de la technologie de pointe qui l’équipe maintenant. Des rangements aux façades de couleurs sombre avec une touche de bois pour le plan de travail, associés à une lumière avec une touche industrielle avec du métal ne manqueront pas de bluffer tous vos invités. Vous pouvez aussi opter pour un style plus sobre avec une combinaison de carreaux de ciment en guise de faïence et un plan de travail brillant qui créera un contraste subtil entre la faïence et le plan qui s’harmonise parfaitement avec des meubles modernes. 

Vous pouvez même envisager des solutions intelligentes d’éclairage pour finir de transformer votre cuisine et adapter l’ambiance de la pièce à votre humeur ou à votre cuisine. 

En suivant ces conseils, vous pouvez être sûr de faire de votre cuisine une pièce aux fonctions multiples qui vous feront gagner du temps et du confort dans la préparation des repas pour profiter des instants à partager en famille. 



5 tendances domotique pour votre maison

Vous cherchez à améliorer la sécurité, le confort et l’ambiance de votre maison ? Voici les principales tendances de la domotique de 2018.

Jusqu’à tout récemment, l’idée de la domotique était peu familière pour la plupart d’entre nous. Toutefois, de plus en plus de produits et de technologies se démocratisent et deviennent accessibles permettant ainsi une ruée sur ces produits intelligents qui facilite votre quotidien. 

Lire la suite 5 tendances domotique pour votre maison

 Choisir et installer un système domotique

La promesse de la domotique est avec nous depuis de nombreuses années et vous pouvez la voir à petite échelle sous de nombreuses formes. Les planches à laver, les glacières et les poêles à bois d’hier sont devenus les machines à laver automatiques, les réfrigérateurs et les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation d’aujourd’hui. Lire la suite  Choisir et installer un système domotique

Qu’est-ce qu’une box domotique

Parfois appelé  » pont de maison intelligente « , une box domotique recueille et traduit divers protocoles de communication à partir d’appareils résidentiels intelligents. Un concentrateur de maison intelligente agit comme le cœur d’un réseau de maison intelligente, reliant divers dispositifs et systèmes dans une plate-forme centralisée. Cela simplifie également le réseau pour l’utilisateur et lui donne une seule application de maison intelligente pour gérer tous les différents systèmes et applications. Lire la suite Qu’est-ce qu’une box domotique

Solutions maison et objets connectés 

Les origines de la maison intelligente

Avec la sortie en 1975 du X10, un protocole de communication pour la domotique, la maison intelligente, autrefois, a vu le jour. X10 envoie des rafales d’informations numériques à 120 kHz sur le câblage électrique existant d’une maison vers des prises ou des interrupteurs programmables. Ces signaux transmettent des commandes aux appareils correspondants, contrôlant comment et quand les appareils fonctionnent. Un émetteur pourrait, par exemple, envoyer un signal le long du câblage électrique de la maison, disant à un appareil de s’allumer à une heure précise. Lire la suite Solutions maison et objets connectés